Vie Quotidienne et Audition
une association pour mieux vivre l'audition au quotidien
Vous êtes ici:  Accueil ---  Audition des seniors
Actions Audition Locale
PROPOSITIONS AUX COLLECTIVITÉ ET ACTEURS LOCAUX

Si 26% des plus de 60 ans déclarent souffrir de problèmes d’audition, 57% n’ont jamais fait contrôlé leur audition ; dont 29% de ceux qui déclarent souffrir de problèmes d’audition (sondage SOFRES - FrancePresbyAcousie 2005). En moyenne l’appareillage intervient lorsque la perte auditive est installée depuis des années bien souvent : en moyenne 7,7 années pour les plus de 60 ans déclarant souffrir de troubles auditifs ET n’ayant jamais fait contrôler leur audition (enquête SOFRES-FPA).

Les problèmes d’audition sont mal connus des professionnels médico sociaux. Or leur rôle est déterminant dans l’accompagnement des problèmes d’audition : pour susciter les dépistages, dédramatiser et convaincre d’agir, orienter les personnes et les guider dans les démarches.

Au-delà des problèmes d’audition se pose le problème des personnels et procédures d’accueil et d’information pour lesquelles les personnels n’ont souvent pas de formation à l’intelligibilité de la voix. Sans compter les conditions acoustiques défaillantes des lieux d’accueil et les serveurs téléphoniques inintelligibles. A l’heure où l’obligation d’accessibilité des lieux accueillant du public entre en vigueur, il ne faut pas la limiter aux équipements techniques - qui ne sont utilisables que par un nombre limité de persmalentendant(e)s. Il faut d’abord assurer une formation des personnels à la communication et à l’intelligibilité, ainsi qu’aux besoins des personnes malentendantes.

Vie Quotidienne et Audition propose donc une démarche de prise en compte tranversale des problèmes d’audition par les différentes catégories d’acteurs : personnels d’accueil, travailleurs sociaux, professionnels du handicap et de l’autonomie, professionnels de la santé au travail, associations de retraités ou de malentendants. Ces actions sont complémentaires de l’enseignement délivré par Jérôme GOUST à l’école d’audioprothèse du Conservatoire National des Arts et Métiers, et des formations permanentes d’audioprothésistes. Et de ses ouvrages .

Elles peuvent être complétées par l’information des seniors.

Les collectivités locales, principaux responsables de l’action sociale, doivent être au coeur de cette prise en compte et de cette formation des professionnels.

Contenu du programme d’action

1 - organisation d’une réunion d’information sur la problématique audition

L’objectif est de présenter la problématique audition à un maximum des responsables et décideurs : élus, responsables des services sociaux (CCAS), professionnels de l’accompagnement des seniors, associations de retraités, associations de malentendants et de sourds, CLICS, responsables des maisons de retraite et des services à domicile.

Cela se ferait par une conférence débat avec mise en situation de malentendance.

Il s’agit de présenter les actions nécessaires sous les deux aspects complémentaires : mieux compenser les malentendances (récepteur), mais aussi améliorer la qualité de la communication (émetteur).

Le programme d’action serait présenté à cette occasion afin que les responsables présents puissent y inscrire leurs structures.

2 - estimation des besoins en accessibilité audition

Avec la Ville de Lyon, nous allons réaliser une estimation des besoins en aceesibilité audition sur 4 mairies d’arrondissement. Cela concerne non seulememnt les 9% de personnes estimées malentendantes, mais toutes celles qui peuvent avoir un provblème de compréhension dans le bruit (15%).

Visite des accueils pour évaluer les problèmes de compréhension des visiteurs :

- conditions globales du lieu d’accueil : acoustique, nombre et proximité des postes d’accueil

- condition acoustique du dialogue dans le poste d’accueil (guichet, boxe, …)

- nature du poste d’accueil au regard de la communication : place et hauteur du guichet, positionnement de l’agent d’accueil et de son écran informatique..

- condition visuelle d’intelligibilité

- nature des informations demandées et fournies

Cette évaluation sera restituée dans un rapport avec estimation des besoins pour ajuster aménagements et équipements aux vrais besoins sans les surestimer.

Elle sera complétée par le formation de référents accueil audition dans les mairies concernées.

3 - formations (voir programmes en annexe)

Elles portent sur les 2 volets :

* information-conseil pour l’accompagnement des personnes âgées malentendantes : prévention-dépistage-compensation.

* amélioration de la communication par la formation des personnels d’accueil à l’intelligibilité de la parole.

En parallèle des formations seraient proposées aux maisons de retraite et services à domicile.

4 - actions d’information-conseil du public

Exposition, animation, démonstration, mini-conférences.
les démonstrations porteront

d’une part sur une mise en situation de malentendance (ce qu’entend un malentendant)

d’autre part sur l’apport des aide stechniques (qualité d’écoute avec une boucle magnétique)

Ces actions pourraient se dérouler lors de la semaine bleue 2010.

 

La coordination et l’animation de cette démarche et de ces actions sont assurées par Jérôme GOUST :

consultant "vie quotidienne et audition"- malentendant(implanté cochléaire) - écrivain-journaliste

chargé d’enseignement Sciences Humaines et Sociales- Ecole d’Audioprothèse - Conservatoire National des Arts et Métiers (Université Paris 7)

Coordinateur du bus de l’audition

Fondateur de l’Association Tarnaise des Malentendants

ancien président de la Journée Nationale de l’Audition (2000-2002)

ancien membre de la COMEX - MDPH du Tarn

licencié es sciences naturelles - licencié es psychologie

auteur de "pour mieux vivre la malentendance au quotidien" (1998) - "guide des aides techniques pour les malentendants et les sourds" (3 ° édition 2009- parrainage CNP-EDF-IBM-IFP- StGobain SNCF)- "audition et vie professionnelle" (2007 - parrainage Air France-IBM- SNCF - Mutualité Française).

 

Documents liés
ACTION AUDITION ACTEURS LOCAUX
PDF - 295.8 ko
 
Afficher une version imprimable de cet article    afficher une version imprimable de cet article
Dans la même rubrique :
-Des personnes âgées qui communiquent mieux
-Etude "maintenir le lien social chez les personnes âgées"
-Audition et perte d’autonomie des personnes âgées