Vie Quotidienne et Audition
une association pour mieux vivre l'audition au quotidien
retraite et pension d’invalidité

EN 2009, nous avons suscité une démarche concernant le passage à la retraite des personnes touchant une pension d’invalidité :

Les personnes percevant une pension d’invalidité perdent celle-ci à 60 ans...A la place, on leur indique qu’ils vont toucher une "pension de retraite de SUBSTITUTION" à taux plein...

Triple mensonge :

1 - parce qu’en fait de substitution, la perte de pension n’est remplacée par rien

2 - parce ce que cette retraite à taux plein n’est calculé que sur ce qu’ils ont cotisé sur leurs 25 "meilleures" années... ce n’est pas brillant avec ce que fut leur parcours professionnel de handicapé !

3- parce qu’ils ne peuvent compenser cette perte car leur droit à activité est limité. Contrairement aux gens "normaux" qui peuvent cumuler sans limite retraite et emploi.

Jérôme GOUST a saisi l’ensemble des parlementaires, les confédérations syndicales, toutes ses relations, des médias.

Alors que la loi de financement de la sécurité sociale votée le 18 décembre 2008 a levé les restrictions au cumul emploi-retraite, les personnes handicapés continue à se voir imposer un limitation très stricte à la poursuite d’activités professionnelles une fois à la retraite. Ils ne peuvent gagner - en plus de leur retraite - plus de 2200 euros bruts/trimestre, soit à peine 500 euros net par mois. Percevant une pension d’invalidité, celle-ci cesse de leur être versé lorsqu’ils atteignent 60 ans. En contrepartie, ils sont basculé à la retraite en bénéficiant d’une retraite à taux plein même s’ils n’ont pas le nombre de trimestre requis.

MAIS la limitation indiqué ci-dessus les touche de plein fouet car la perte de pension est une perte brute. Et on leur interdit de compenser la double baisse de revenu lié à la retraite : non compensation des revenus professionnels PLUS perte de la pension d’invalidité.

C’est d’autant plus grave que la moyenne de leurs 25 meilleures années (base de calcul du taux plein) est souvent diminuées par un parcours professionnels mouvementé.

Un certain nombre de parlementaires étaient intervenus. les résultats de cette démarche figurent dans le document joint

-Retraite et pension 2009