Vie Quotidienne et Audition
une association pour mieux vivre l'audition au quotidien
Vous êtes ici:  Accueil ---  Formations ---  Accompagnement des malentendances
Accompagnement des malentendances

Vie privée, vie sociale, vie professionnelle : les malentendances frappent l’ensemble de la vie quotidienne.

Vie Quotidienne et Audition propose un formation pour les travailleurs sociaux : Assistantes sociales, CESF, CLICS, etc.

La malentendance se développe à tous âges. Une malentendance non dépistée, ou mal compensée, conduit au repli sur soi et à l’exclusion sociale, voire professionnelle. L’accompagnement est déterminant pour aider la personne à faire face, et aider les proches à comprendre ce qui se passe.

Comprendre les problèmes d’audition, les outils de compensation, favoriser la communication en conséquence, c’est éviter l’isolement des personnes malentendantes et améliorer leur vie quotidienne. C’est permettre le maintien de leur autonomie.

Chez les personnes âgées, une malentendance compensée (trop)tard ou mal compensée peut conduire une personne par ailleurs totalement autonome sur le plan moteur ou cognitif à partir en maison de retraite, alors que son maintien à domicile est parfaitement possible, et même souhaitable. Elle conduit les personnes en établissement à s’isoler dans une auto-réclusion Si on attend et que la malentendance s’aggrave, les mesures visant à maintenir ou rétablir son autonomie seront beaucoup moins efficaces, voire vouées à l’échec.

Public Personnels de terrain de l’Action Sociale : Assistant(e)s Sociales - Conseiller(e)s en Economie Sociale et Familiale - Psychologues - Ergonomes - CLICS - CCAS - CIAS... objectifs L’objectif fondamental est d’acquérir une vision globale de la personne dans sa communication et dans son lien social, et de ne pas se limiter à l’appareillage auditif, condition nécessaire, mais la plupart du temps insuffisante. Et parfois impossible. Pour assurer cet accompagnement, il faut : = comprendre audition, malentendance et surdité = acquérir les éléments d’approche de la personne à partir de l’analyse de ses situations de communication = acquérir une vision des stratégies de compensations = comprendre les mécanismes et étapes de la communication orale = apprendre à favoriser la communication sans se substituer à la personne L’autonomie sera envisagée tant sur le plan du maintien de la communication pour les actes de la vie quotidienne, que pour le maintien de la sécurité de la personne dans son lien à l’environnement. Si la malentendance des personnes âgées est numériquement la plus importante. La formation abordera aussi les problèmes des jeunes malentendants (non sourds de naissance) et de la vie sociale et privée des adultes malentendants.

-Accompagner la malentendance au quotidien