Vie Quotidienne et Audition
une association pour mieux vivre l'audition au quotidien
Vous êtes ici:  Accueil ---  Audition des seniors
Etude "maintenir le lien social chez les personnes âgées"

 
Parce que le maintien de la communication interpersonnelle est la condition sine qua non de bonnes conditions de vie, et de fin de vie
Parce que si on entend avec les oreilles, on comprend avec le cerveau.
La qualité de vie des personnes âgées passe par l’optimisation de la comunication.
Les formations de personnels d’EHPAD sur la malentendance des personnes âgées ont montré que l’audition n’était qu’un des éléments qui limitait la capacité de communication des résident(e)s : baisse des capacités d’attention, baisse de l’agilité mentale, fatigabilité, pathologies cognitives et autres. L’ensemble engendre repli sur soi, perte de lien social. Des études ont montré le lien audition-compréhension-troubles neurodégénératifs .
L’appareillage auditif apparait comme une solution souvent inadaptée : obligation de subir les bruits toute la journée, difficulté d’adaptation des personnes âgées faute d’accompagnement approprié, sans compter le coût et l’absence de vraie prise en charge.

 


Objectifs

  1. permettre aux personnes âgées de conserver ou de retrouver des capacités de communication maintenant un lien social gratifiant ;
  2. informer les accompagnants (professionnels, familles) sur les dispositifs de communication adaptés ;
  3. améliorer les conditions de travail des accompagnants par l’amélioration de la communication ;
  4.  permettre l’amélioration des matériels utilisés pour une ergonomie adaptée.

 

Contenu

  
Utilisation d’un dispositif simple : micro HF / récepteur avec casque binaural.
Les exercices sont effectués sans et avec micro/casque pour mesurer

  •  le gain d’intelligibilité
  • la diminution de la fatigabilité
  • l’amélioration du confort auditif
  • l’adaptation et l’ergonomie des matériels en vue de leur meilleure adaptation à ce public.

 
Deux series de tests seront effectués

  • tests individuels portant sur l’intelligibilité, le maintien de l’attention, la fatigabilité
  • tests en groupe de 5 pour évaluer l’interactivité et les possibilités d’améliorer la participation aux activités.

 
Les tests sont élaborés pour favoriser la stimulation auditive et motiver les personnes sur leurs capacités de communication.

Partenaires

 

- "Ages sans frontières" - ses 4 EHPAD du Tarn établissements : Briatexte - Montredon-Labessonnié - Salvagnac - Verdalle ( plan de formation en 2013)

- USLD du Centre Hospitalier de Cahors

- Service ORL du CHU Purpan, Ecole d’audioprothèse de Cahors.

 
Etude suivie par l’ARS avec le soutien de la Ministre des Personnes Agées.
Travail issu de la note rédigée en décembre 2013 à la demande de Mr Lautman, conseiller technique auprès de Mme Delaunay, Ministre des personnes âgées. Le dialogue a été poursuivi avec Mme Bontinck, conseillère de Mme Rossignol, et à la Direction Générale de la Cohésion Sociale (Ministère de la Santé) .

Financement

 
Cette étude est financée par AGIR POUR L’AUDITION (APA). Cette association à but non lucratif, est strictement indépendante des industriels et des distributeurs de prothèses.
AGIR POUR L’AUDITION soutient VQA depuis plusieurs années : elle a financé une campagne de formation et de sensibilisation de la FNATH, et elle a parrainé le dernier guide "Entendre pour comprendre".

 
http://www.agirpourlaudition.org

 

 Visualiser les détails du contenu de l’étude et la formation (format pdf)

 

Afficher une version imprimable de cet article    afficher une version imprimable de cet article
Dans la même rubrique :
-Audition et perte d’autonomie des personnes âgées
-Des personnes âgées qui communiquent mieux
-Actions Audition Locale