Vie Quotidienne et Audition
une association pour mieux vivre l'audition au quotidien
Vous êtes ici:  Accueil ---  Financement des compensations
pour la meilleure prise en charge

Actuellement les propositions de compensation des malentendances se limitent aux aides auditives (les "prothèses"), parfois accompagnées "d’accessoires". Et la plupart du temps tous les financements possibles ne sont pas mis en œuvre. 
Or si les « prothèses » sont l’élément central - nécessaire - de la compensation, elles sont souvent loin d’être suffisantes dans la vie quotidienne des personnes malentendantes.
Choisir les outils appropriés pour chacun(e) et donner les moyens aux personnes malentendantes d’utiliser au mieux les outils proposés suppose de tenir compte de leur vie, de leur mémoire...
La loi handicap de février 2005 a créé une obligation d’accessibilité pour les personnes handicapées. Pour les malentendant(e)s, cela passe par les dispositifs de transmission par inductionmagnétique ou HF.
 
Enfin cela suppose aussi d’utiliser correctement les filières de financement existantes pour limiter le frein financier à la compensation, aggravé dans les situations de précarité.
C’est avec ces outils que Jérôme Goust agit depuis 15 ans sur la problématique "vie quotidienne et audition", et l’enseigne depuis 6 ans au Centre de Formation des Audioprothésistes du Conservatoire Nationale des Arts et Métiers (Université Paris 7).

Pour ne plus entendre cela :
"ça coûte trop cher... "
"c’est mal remboursé..."
"j’attendrai pour changer d’appareils..."
"on me demande plusieurs devis."

Les formations de Vie Quotidienne et Audition, les informations du "guide des aides techniques..." apportent les informations nécessaires.

Afficher une version imprimable de cet article    afficher une version imprimable de cet article